Un acteur local du regroupement de crédits adossé à la puissance d’un groupement national

Rachat de rachat de crédit

Rachat de rachat de crédit.

Le rachat de rachat de crédit consiste à effectuer une opération de regroupement de ses crédits puis, alors même que ce nouveau crédit n’est toujours pas soldé, de renouveler l’opération en regroupant le rachat de crédit initial avec de nouveaux crédits ou dettes souscrits depuis. Techniquement l’opération ne présente pas de particularités, le regroupement de crédit initial étant un crédit comme un autre. Par contre, dans l’analyse du dossier de demande d’un rachat de rachat de crédit, la nature de ce crédit va déclencher une attention particulière de la part des établissements prêteurs. On dira qu’il s’agit d’une alerte, d’un point d’attention qu’il convient d’expliquer dans la présentation du dossier. Le “statut immobilier”de l’emprunteur (propriétaire ou locataire) interviendra dans la présentation du dossier comme pour n’importe quel autre crédit, mais cela est d’autant plus vrai pour un rachat de rachat de crédit. L’intervention d’un spécialiste du regroupement de crédits pour optimiser la présentation du dossier de demande de financement sera grandement apprécié.         

Pourquoi nous choisir ?

Un spécialiste du métier.

Un acteur local en circuit court.

Un accès à toutes les solutions.

Une forte réactivité.

Rachat de regroupement de crédit : Comment ça marche ?

En théorie il n’y a pas de délais à respecter pour faire un rachat de regroupement de crédits. En pratique il convient de respecter un certain temps entre le premier et le second rachat pour qu’une banque accepte de financer l’opération. Ce délai a eu tendance à raccourcir avec une certaine banalisation des regroupements de crédits. On peut à titre indicatif retenir une année entre les deux opérations. Ensuite il n’y a pas de limites au nombre de fois ou vous pouvez refaire un rachat de regroupement de crédits. Une justification sera souhaitable dans la présentation du dossier de la demande de financement (en particulier la raison qui justifie ce nouveau regroupement à la suite du précédent.

Les motivations qui peuvent conduire à mettre en œuvre un nouveau regroupement de crédits sont nombreuses :

  • Un accident de la vie non anticipé qui génèrera un déséquilibre financier (baisse des revenus…).
  • Une opportunité en période de baisse des taux (la relative stabilité des taux que nous connaissons tend à raréfier cette motivation).
  • Un nouveau projet à financer (immobilier ou consommation).


Les situations sont donc assez nombreuses et surtout elles sont de plus en plus envisagées. On observe en parallèle, un relatif assouplissement des normes d’acceptation des établissements spécialisés dans l’octroi de rachat de regroupement de crédits.

Sur le plan technique, un rachat de regroupement de crédits ne présente pas de particularités majeures si ce n’est qu’il attire l’attention de l’organisme de financement. A l’origine le premier rachat de crédits est supposé rétablir un équilibre financier. D’où une cette suspicion surtout si la seconde opération intervient peu de temps après la première.

Les banques vont avoir des attitudes plus ou moins restrictives face à cette situation. L’éventail de solutions sera de ce fait très souvent réduit.

D’où la nécessité de faire appel à un spécialiste du marché qui :

 

  • En fonction des données de votre dossier connaitra les organismes susceptibles d’accepter votre demande.

 

  • Aura l’expertise pour présenter et justifier avec les bons arguments votre demande.


Ce savoir faire ne s’improvise pas et le recours à un spécialiste du rachat de regroupement de crédits multiplie les chances d’obtention.