Un acteur local du regroupement de crédits adossé à la puissance d’un groupement national !

Rachat de crédit avec soulte

Rachat de soulte et séparation font bon ménage !

Découvrez tous nos conseils d'experts pour concilier prêt et rachat de soulte lors d'une séparation. Nos conseillers sont disponibles pour vous accompagner dans cette démarche qui peut s'avérer particulièrement interessante.

Prêt avec rachat de soulte : En quoi cela consiste ?

Lors du partage des biens de la communauté, un déséquilibre financier peut apparaître entre les époux qui sera compensé par une somme d’argent versée à l’un d’entre eux.  Ce cas de figure sera fréquent en présence d’un bien immobilier et une solution financière de prêt pour un  rachat de soulte peut être mise en place.

En effet,  plusieurs situations  peuvent se présenter. Les conjoints peuvent souhaiter vendre leur bien immobilier, auquel cas ils se partageront le produit de la cession dans les modalités convenues.

Mais il se peut que l’un des conjoints souhaite conserver le bien (à l’origine bien commun entre les deux époux).

C’est dans cette situation que l’autre partie devra souvent obtenir une compensation financière. Il s’agit d’une contrepartie qui compensera sa perte de droits sur le bien. Cette contrepartie financière est appelée soulte fréquemment financée par un prêt bancaire avec rachat de soulte, pour une séparation sereine.

Rachat de crédit ou soulte pour un divorce : Comment ça marche ?

Pour conserver la pleine propriété du bien immobilier supposé appartenir au départ à la communauté entre les époux, le conjoint va devoir verser une somme à l’autre de façon à récupérer la pleine propriété.

Ce financement peut se faire au travers d’un rachat de crédit spécifique au divorce.  Ce rachat de soulte lors d’ne séparation intégrera différents éléments en fonction des règles de partage définies entre les époux : 

  • La part de l’immobilier que le conjoint rachète à l’autre comme s’il finançait un projet (soulte). Le calcul du prêt pour un rachat de soulte devra être basé sur la valeur du bien au moment de la séparation.
  • S’il existe un prêt bancaire en cours sur le bien immobilier au moment de la séparation il pourra être pris en compte dans l’opération de rachat de soulte avec crédit. 
  • D’autres crédits à la consommation et dettes pourront aussi être englobé dans le rachat de crédit du divorce, le tout format un seul et unique crédit.     

Pourquoi nous choisir pour un crédit avec rachat de soulte ?

Faites appel à nos équipes pour un crédit

avec rachat de soulte lors d’une séparation !

Nous sommes :

  • des spécialistes du métier.

 

  • des acteurs locaux en circuit court.

 

Nous assurons :

  • un accès à toutes les solutions du

marché.

  • une forte réactivité.

Rachat de soulte pour une séparation : Quels intérêts ?

La possibilité de faire un rachat de crédit pour la séparation a beaucoup de sens. Lorsque le divorce intervient, différents crédits du ménage sont souvent en cours et il vient se rajouter en plus du solde de ces crédits et dettes existants, le financement de la soulte et éventuellement de la trésorerie à cette occasion. Un crédit avec rachat de soulte permet au conjoint de repartir sur un nouvel équilibre financier avec un seul et unique crédit. 

Un autre élément non négligeable vient du déséquilibre financier occasionné par la séparation. Les ressources du ménage reposaient jusqu’alors sur deux revenus, le conjoint ne pourra désormais plus compter que sur ses seuls revenus. Un prêt pour rachat de crédit lors d’une séparation avec une durée relativement longue permettra au travers de mensualités allégées d’atteindre un nouvel équilibre financier. 

Crédit et rachat de soulte  font alors « bon ménage » avec une limite importante : il faut impérativement s’inscrire dans une procédure de séparation par consentement mutuel et les modalités du partage doivent être entérinées entre les époux.