Un acteur local du regroupement de crédits adossé à la puissance d’un groupement national !

Rachat de crédit avec financement de projets

Regrouper son prêt immobilier et son prêt travaux .

Lors d’un projet d’acquisition immobilière, il est tout à fait possible de regrouper son prêt immobilier et son prêt travaux en un seul et unique financement. Ce regroupement de deux crédits qui ne forment qu’un seul et unique projet présente beaucoup d’avantages :

  • L’unicité de prêt pour ces deux finalités et donc une simplification de démarches à tout point de vue.
  • La possibilité de pouvoir faire bénéficier au financement des travaux de conditions d’emprunts identiques à celles d’un prêt immobilier à savoir un taux avantageux et une durée plus longue.

 

Les ratios financiers retenus par l’organisme de financement prendront en compte la totalité du financement y compris les travaux et ces derniers devront très probablement être justifiés.

Regrouper son prêt immobilier et son prêt travaux (plutôt que de dissocier les deux) est donc la bonne approche à envisager, dans la mesure où votre capacité d’emprunt à un instant « t » vous le permet .

Il est cependant fréquent de financer ses travaux indépendamment de l’immobilier ne serait-ce que parce qu’ils n’étaient pas ou insuffisamment identifiés lors de l’acquisition immobilière.

Financer ses travaux grâce au rachat de son crédit : Comment ça marche ?

En remarque préliminaire, l’expression :  « Financer ses travaux grâce au rachat de son crédit » peut surprendre à juste titre.

On verra dans les développements ci-après que lorsque l’on a un ou des crédits en cours, il est souvent possible d’ajouter le financement de nouveaux travaux tout en conservant une mensualité de montant comparable.

D’où cette formulation « Financer ses travaux grâce au rachat de son crédit ».

Vous avez des travaux à financer mais vous avez déjà des crédits en cours (immobilier et / ou consommation). Il existe la solution de financer ses travaux grâce au rachat de son ou de ses crédits existants.

En une seule et même opération, vous regroupez vos crédits et dettes existants et ajoutez le montant des travaux à financer. Le tout se traduisant par un seul et unique crédit avec mise à disposition des fonds pour financer les travaux. En fonction du montant à financer et en fonction de l’organisme de financement des justificatifs plus ou moins contraignants vous seront réclamés (simple déclaration d’intention, devis, …).

La nature des crédits (immobilier, consommation) et dettes à reprendre peut-être la même que dans toute opération de regroupement.

Financer ses travaux grâce au rachat de son crédit (ou de ses crédits) est une alternative potentiellement très attractive qui peut présenter de nombreux intérêts.

 

Financer ses travaux grâce au rachat de son ou ses crédits : Quels sont les intérêts ?

Financer ses travaux grâce au rachat de ses crédits s’avère très souvent une bonne approche (en comparaison avec la solution d’un financement spécifique travaux).

Vous regroupez vos crédits existants et ajoutez le montant des travaux à financer pour ne plus faire qu’un seul et unique crédit. Du fait de l’allongement de la durée du nouveau prêt, il est fréquent de pouvoir conserver une mensualité équivalente tout en finançant des travaux. Voire même parfois légèrement baisser ses mensualités.

Vos crédits existants peuvent avoir été souscrits à des conditions plus défavorables que celles pratiquées actuellement (les dix dernières années ayant subi une tendance baissière des taux). De ce fait le nouveau crédit peut permettre à vos anciens crédits de profiter de cette baisse de taux. Tout du moins vous pourrez constater une baisse du taux moyen pondéré de vos crédits en cours repris dans l’opération. Et vous pouvez bien sûr n’intégrer dans l’opération qu’une partie de vos crédits pour optimiser cet effet baisse des taux.

S’il est très souvent question de travaux à financer, le principe reste le même pour tous vos projets à financer (une voiture, des études, …).

Le terme travaux peut être étendu à celui de projet.   

On peut donc insister sur le fait que financer ses travaux grâce au rachat de son ou ses crédits est une alternative potentiellement très attractive.

D’un point de vue technicité, financer ses travaux grâce au rachat de son crédit ne présente pas de particularités majeures. Il va cependant mécaniquement augmenter le montant du nouveau crédit et par conséquent « détériorer « la présentation des ratios financiers comme le taux d’endettement, le reste à vivre, … La présentation du dossier peut donc nécessiter une approche plus fine pour permettre un accord de financement. D’où l’intérêt de faire appel à un spécialiste du marché qui :

  • En fonction des données de votre dossier et plus particulièrement du montant à financer, votre courtier connaîtra les organismes susceptibles d’accepter plus facilement votre demande.
  • Il aura l’expertise pour présenter et justifier auprès de la banque les bons arguments de votre demande.

Ce savoir-faire ne s’improvise pas et le recours à un spécialiste pour Financer ses travaux grâce au rachat de son crédit multiplie les chances d’obtention.